Passionné de chant, d’histoire et de culture locale, Pierre Chapuis, originaire de Saint-Julien-Chapteuil dans l’est de la Haute-Loire a commencé au début des années 1960 à enregistrer les chansons interprétées lors de repas ou de fêtes de familles. Peu à peu, les enregistrements se précisent et vont concerner principalement les légendes et récits de l’histoire du Meygal, ainsi que les formes d’expressions artistiques qui lui sont associées,  à savoir des contes, des chansons, en français et en occitan, jusqu’au milieu des années 1980.

Voici à titre d'exemple, deux témoignages concernant le hameau de Monedeyres, enregistrés auprès d'Antonin Chapuis en 1982, grand connaisseur de la région et de ses récits légendaires ou non. La frontière entre l'imaginaire collectif et les faits réels sont toujours un peu flous, jamais complètement inventés non plus, interprétés pourrait-on dire, constituant une véritable source de connaissance, touchant à la fois au coeur et à la raison.

Pierre Chapuis est de façon toute naturelle sensibilisé à la culture vernaculaire du Meygal, comme le témoignent ses tous premiers enregistrements réalisés auprès de sa mère Rosa, dentellière et détentrice d’un répertoire d’histoires et surtout de chansons particulièrement intéressant.

Nous vous proposons d’écouter deux chansons enregistrées auprès de sa mère Rosa, en 1967 :

Fort de ce bagage, engagé dans des associations culturelles locales, il trouvera sur le territoire du Mézenc et du Meygal des personnes qui lui livreront des chansons rares, des mélodies surprenantes et des interprétations qui interpellent.

Ainsi cette chanson rare que nous avons décrite dans cet article : Les Brigands à l'Auberge

Le répertoire de ses collectes présent sur la cartographie sonore Infrasons est proposé sous forme de trois corpus :

Chansons traditionnelles et contes du Meygal et du Mézenc

Ce corpus particulier rassemble l'ensemble des chansons et contes de tradition orale collectées par Pierre Chapuis, auprès de sa famille d'une part, et auprès des habitants du Meygal et du Mézenc. En dehors des enregistrements de moments en famille ou entre amis, Pierre Chapuis a enregistré des conteuses, conteurs, chanteuses, chanteurs dont la qualité du répertoire de tradition orale est tout-à-fait exceptionnelle. Ce corpus présente plusieurs raretés, tant en terme de répertoire que d'interprétation.

Pierre Chapuis

Chansons populaires et de chansonniers du Meygal et du Mézenc

Ce corpus rassemble les chansons populaires écrites, d'auteurs connus ou anonymes, en français et en occitan, collectées par Pierre Chapuis auprès des habitants du Meygal et du Mézenc. Ces chansons regroupent les récits chantés de crimes locaux, empruntant souvent leurs mélodies à d'autres chansons, les chansons occitanes de chansonniers locaux témoignant d'une facture savante, les chansons populaires réalistes, de style musette ou de variété. Ce répertoire se trouve à part égale du répertoire de tradition orale dans la mémoire des informateurs.

Récits de vie du Meygal et du Mézenc

Ce corpus rassemble l'ensemble des anecdotes, récits de vie, discussions sur diverses thématiques enregistrées par Pierre Chapuis auprès des habitants du Meygal et du Mézenc. Ces documents témoignent pour la plupart de la jeunesse des informateurs et sont une somme de souvenirs d'une certaine époque, d'anciens métiers. D'autres enregistrements, à caractère tout-à-fait documentaire et historique font entendre des événements locaux et nationaux pris sur le vif.